;

Actualités

Première évaluation quantitative de la loi travail El Khomri

Communiqué - 24 mars 2016

Le modèle que nous avons utilisé pour simuler la loi travail est présenté ci-dessous. Il est dérivé du modèle décrit dans cette publication.

Nous présentons également quelques éléments d'analyse des effets de la loi travail.

 

Dans les médias

Mediapart - Espace de travail - 26 mai 2016 : Deux chercheurs testent virtuellement la loi El Khomri sur le marché du travail (article, vidéo youtube)

 

The Conversation - 28 avril 2016: Comment la Loi El Khomri change profondément le marché du travail… mais n’améliore pas l’emploi global

        article repris dans Marianne, La Tribune et dans Sud-Ouest

France Info - 11 avril 2016 - 9h15 : Interview par Marie Bernardeau (audio)

France Info - 11 avril 2016

L'Obs & Rue 89 - 10 avril 2016 : "Worksim : le logiciel qui simule les conséquences de la loi travail"

Le Monde - 5 avril 2016 : "Le projet de loi El Khomri modifie profondément le marché du travail sans améliorer l’emploi global"

Le Mot de l'éco - France Info - 26 mars 2016

 

 

Descriptif

Modèle multi-agents du marché du travail

WorkSim est un projet, créé par Jean-Daniel Kant en 2006, qui vise à modéliser et simuler le marché du travail français. Il est porté par une équipe pluridisciplinaire comportant des informaticiens (JD Kant, Olivier Goudet) et un économiste (Gérard Ballot). Il utilise des techniques issues de l'intelligence artificielle, les systèmes multi-agents, composés d'agents logiciels en interaction qui visent à mimer les comportements des agents économiques. Nous nous inspirons de l’analyse microéconomique la plus récente tout en tenant compte du fait que la rationalité est limitée sur un marché très complexe.

Voici les caractéristiques principales de WorkSim :

Individus et entreprises

Contrairement à de nombreux modèles, WorkSim prend en compte les 2 côtés du marché du travail: les individus et les entreprises. Les agents ont chacun des attributs spécifiques, déterminés une fois pour toute à leur création, ainsi que des variables internes qui évoluent tout au long de la simulation. Les individus et les entreprises sont initialisés à partir de nombreuses données INSEE disponibles : démographiques (et notamment les ménages qui sont modélisés dans WorkSim), et économiques (emploi, contrats,...). Ainsi WorkSim reproduit le marché du travail à l'échelle 1/4700.

Institutions

Les éléments principaux du droit du travail (contrats de travail CDD et CDI, indemnités de licenciement, ...) sont intégrés, ainsi que 3 modules représentant l’État qui recrute des fonctionnaires, JobAds, l'équivalent d'un site de type jobcenter qui répertorie les offres d’emploi des entreprises et les demandes d’emploi des individu, et un institut de la statistiques qui diffuse un nombre limité de données statistiques aux agents

Décisions en rationalité limitée

Les individus décident à chaque moment s'ils restent dans leur état actuel (e. g. chômeur, inactif, employé) ou s'ils décident de changer d'état (e. g. chercher un travail ou aller dans l'inactivité pour un chômeur, chercher un emploi dans une autre entreprise pour un employé, etc.). Contrairement aux modèles classiques, ces décisions respectent les limites cognitives des sujets humains, l'information est disponible mais limitée. Les individus cherchent l'état qui offre la meilleure satisfaction, parmi les choix qui s'offrent à eux. Au coeur du comportement des individus se trouve une version étendue de la théorie de la recherche d'emploi proposée en économie du travail.

Choix endogène pour la création de postes

Les entreprises prennent des décisions pour augmenter leur profit. Suivant leur demande (qui varie dans le temps), elles décident de créer des postes ou d'en supprimer, elles réalisent des embauches, évaluent et gèrent leur personnel (e. g. promotions). La décision de créer un emploi fait appel à un mécanisme innovant d'anticipation de la demande , à horizon fini pour tenir compte de la rationalité limitée. Il permet d'endogénéiser le choix entre un CDD (et sa durée) et un CDI.

Validation sur des données réelles

Les paramètres de WorkSim sont calibrés automatiquement (à l'aide d'un algorithme puissant d'optimisation, CMA-ES) pour reproduire plus de 60 données réelles (INSEE, DARES, Eurostat,...). En plus de ces cibles, la plupart des faits stylisés du marché du travail français sont reproduits par WorkSim (flux, segmentation du marché du travail, chômage de long terme, etc.).

Évaluation de politiques sur le marché du travail

Nous avons déjà évalué plusieurs politiques sur le marché du travail avec WorkSim: contrat de génération, baisse des charges, suppression des CDD, loi travail, etc. Pour plus de détails, voir la section publications.

 

Quelques diagrammes pour illustrer le fonctionnement de WorkSim

 

Cycle de simulation

Nous montrons ici le cycle complet de simulation dans WorkSim. 1 pas dans la simulation équivaut à 1 semaine dans la vie réelle, afin de prendre en compte les contrats courts.

 

Diagramme d'états des décisions des individus

Cette figure représente les décisions des individus. A chaque pas de temps, l'individu compare l'utilité de son état courant, avec les états qu'il peut atteindre, et choisit le meilleur.

Publications

Vous trouverez ici une sélection de quelques publications récentes autour du projet WorkSim (cliquer sur le titre pour télécharger)

Contrat de Génération

Il s'agit de la première évaluation du contrat de génération, que nous avons simulé avec WorkSim.

Référence: G. Ballot, J.-D. Kant, O. Goudet (2016) – « Un modèle multi-agents du marché du travail français, outil d’évaluation des politiques de l’emploi ». L’exemple du contrat de génération. » Revue économique, 67 (4) pp. 831-869.

Analyse du marché du travail français

Ici nous modélisons le marché du travail français, et nous reproduisons ses faits stylisés (e. g. segmentation), ses stocks et ses flux (modèle stock-flux cohérent). L'article décrit la première version de WorkSim (sans arbitrage CDD/CDI) et des analyses de sensibilité.

Référence: O. Goudet, J. D. Kant, G. Ballot (2016) –  “WorkSim - a calibrated agent-based model of the labor market accounting for workers' stocks and gross flows”. Computational Economics, July 2016, pp. 1-48. doi:10.1007/s10614-016-9577-0

Arbitrage CDD/CDI

Ici nous modélisons le choix d'une entreprise entre un CDD et CDI, suivant sa demande.

Référence: O. Goudet, J.-D. Kant, G. Ballot (2015) – « How to choose a contract type in the French Labor Market ? An agent-based endogenous model », AE 2015 - 11th Artificial Economics conference, Porto.

EQUIPE WORKSIM

Jean-Daniel Kant

Responsable du projet

Maître de Conférences HDR en informatique à l'Université Pierre et Marie Curie

Équipe Systèmes Multi-Agents (SMA) du Laboratoire Informatique de Paris 6 (LIP6)

Gérard Ballot

Professeur émérite en économie à l'Université Panthéon-Assas

Centre de Recherches en Économie et Droit (CRED)

Olivier Goudet

Attaché Temporaire d'Enseignement et Recherche en informatique à l'Université Pierre et Marie Curie

Équipe Systèmes Multi-Agents (SMA) du Laboratoire Informatique de Paris 6 (LIP6)

Contact

Jean-Daniel KANT

Email (cliquer pour envoyer): Jean-Daniel[dot]Kant[at]lip6.fr

Tél: 01 44 27 88 05

Université Pierre et Marie Curie (UPMC) - Paris 6
LIP6 (Laboratoire Informatique de Paris 6)
DESIR / SMA
4, place Jussieu
75005 Paris